Les grands jours :

J’ai été solicité par l’Ambassade de France pour réaliser l’affiche du concours littéraire “Les nouvelles fantastiques”

Le thème d’inspiration de cette sixième édition du concours de la Nouvelle fantastique organisé par l’Institut français d’Algérie, encourage les auteur/es à situer leur récit et leurs personnages entre réel et irrationnel mais surtout en les faisant évoluer dans un décor et un univers fantastiques, imprégnés de la fièvre des grands jours.

A l’image du fantastique lui-même qui perturbe la monotonie du réel et brise la succession des jours, ils font mentir l’ordre naturel du temps et les lois du souvenir, en éclipsant les mois et les années par leur éclat inaltérable. Sauvés des limbes de la mémoire ou brandis comme des étendards sur le champ informe d’un avenir chimérique, ils apparaissent plus décisifs, plus clairs, plus importants que les autres. 

Les grands jours sont souvent l’objet d’une attente fébrile, première du cortège d’émotions contradictoires qui accompagne la venue de l’événement. Mais il arrive aussi qu’ils devancent les présages. Comment être à la hauteur de ces journées fastueuses, parfois imprévisibles, parfois longuement mûries, si exigeantes pour ceux qu’elles entraînent dans leur ronde irrésistible ?

Peignez l’impatience et l’inquiétude, décrivez la fièvre du moment, mais aussi les désillusions qui peuvent entamer la gloire annoncée des grands jours. Racontez l’extension du domaine des possibles qui les signale et les caractérise : ces journées sont les brèches par lesquelles le merveilleux fait irruption dans notre vie.

Une fois le décor planté, votre imagination se chargera du reste. Surprenez-nous et rejoignez les auteur/es récompensé/es depuis six années dans le cadre de ce concours qui, comme à son habitude, nous réserve bien des surprises…merveilleuses et fantastiques !

Menu